by nerinacocchi

Paris, 12ème arrondissement

Cher lecteur,

il y a quelque temps, avant les élections espagnoles qui ont vu la droite gagner une majorité écrasante, Maria Gil Ulldemolins, une amie vivant à Madrid a proposé un modèle alternatif de vote . Ni elle ni moi sommes capables de juger sa valeur dans le contexte de la théorie politique et son application à la gouvernance, mais je trouve son impact sur l’imagination du pouvoir de choix politique du citoyen très intéressant.

Que pourrait se passer si chaque citoyen avait droit à deux votes ? Un positif et un négatif, de façon à voter pour un/e politicien/ne dont on considère partager la vision, les idéaux, les stratégies, et à contre contre une/e politicien/ne que l’on ne voudrait jamais voir au gouvernement. Qu’est-ce donc une façon articulée mais démocratique de participation politique et citoyenne ?

POST•M affronte ce questionnement plus ‘pratiquement’, c’est-à-dire à travers un questionnement actif et interactif de qu’est la participation citoyenne, mais les images de Maria m’ont intriguée et continuent à traverser mon esprit souvent. Surtout dans son optique d’artiste travaillant dans le domaine de l’éducation artistique comme instrument de conscience civile et civique…

Nerina

Advertisements